Mieux me connaître

Pourquoi le bonsaï me direz vous?
C'est surement comme la plupart des gens qui pratiquent le Bonsaï, en 2009 je suis allé dans une jardinerie et je suis tombé sur un ilex crenata qui me plaisait bien. De là, j'ai commencé à me renseigner afin de savoir ce qu'il fallait faire et ne pas faire pour le faire survivre. La première année, il c'est tranquillement acclimaté, par contre la deuxième année, un mauvais rempotage et bam il a fini en "CREVATA".
Ne voulant pas rester sur un échec, je me suis rendu dans une jardinerie spécialisé où j'ai acheté un deuxième bonsaï : crataegus monogyna, pour faire plus simple une aubépine. Elle est toujours en vie, vous pourrez la suivre dépuis ces débuts.
Voulant m'améliorer dans cette discipline par la suite, je me suis inscrit sur un forum spécialisé Parlons Bonsaï.
Ma collection d'arbres en pots c'est développé et par le biais de ce site, je vais essayer de vous montrer l'évolution, les réussites mais aussi les échecs sur mes arbres.
Ce site n'est pas là pour vous dire comment faire du bonsaï mais simplement pour vous faire partager ma passion pour cet art japonais. Le site avait déjà vu le jour en 2013 mais à cause d'une erreur de sauvegarde, j'ai bêtement perdu tout mon contenu. Ne baissant pas les bras, je me relance dans cette aventure pour continuer de vous faire partager mes arbres.
Maintenant voulant continuer d'apprendre dans le domaine du bonsaï, j'essaye de participer, quand je peux, à des ateliers autour du bonsaï organisé par le site Parlons Bonsaï avec des formateurs reconnu. Le dernier auquel j'ai pu participer était en Novembre 2013 avec Francisco FERREIRA.
Pour ceux qui découvrent le bonsaï, j'espère que j'arriverai à vous donner l'envie d'essayer dans cet art, pour ceux qui sont plus expérimentés, n'hésitez pas à me donner des conseils ou des axes d'améliorations par le biais de la page contact.

Mon étagère à Bonsaï (arbres en pots)
Fin 2015, j'ai fait l'acquisition de 2 terrains pour me lancer dans un projet de permaculture. Faire pousser ces propres fruits et légumes sans engrais et sans traitement, en laissant faire simplement la nature. Un peu comme dans le bonsaï où on laisse nos arbres nous guider dans leur évolution.